Stage « flûtes et sifflets en terre cuite »

Flûtes et sifflets

8 Avril 2017

(Ouvert aux très-débutants comme aux déjà-vraiment-balèzes).

Apprenez à creuser et faire siffler vos modelages : modeler en creux dans la main, creuser toute  forme pleine, adapter le sifflet à une forme tournée comme la chouette sur la photo ci-dessus.

Créer le sifflet, théorie et (beaucoup de) pratique, accorder son instrument. Technique de cuisson dans un feu de  poêle, de cheminée ou un feu de bois exterieur.

Ces  stages se passent  de 9h30 à 17h30 àl’atelier du Troglodyte.

Tarifs : 55 € la journée. Moins de 13 ans, chômeurs, titulaires du RSA et étudiants : 35 €. Groupes à partir de cinq : 35€ par personne.

Thé et café à toute heure. Apporter son pique-nique – il y a de quoi chauffer de l’eau sur place.

Publicités

Stage « fabriquer un four à bois raku très performant dans son jardin »

Trois heures pour fabriquer un four de potier 900°C au bois  

Samedi 4 Novembre  2017

Four en simples briques de 100 litres avec peu ou pas de mortier pour cuissons raku ou biscuit, sans gaz ni EDF, avec relativement peu de bois sec.

Le matin on construit le four, l’après midi on fait une cuisson raku des pièces des stagiaires. C’est un nouveau modèle qu’on construira ce 1er avril, avec une porte latérale plus pratique et moins energivore.

Apporter si possible  des pièces chamottées déjà biscuitées (cuites une première fois)  à mettre dans le four. Il y a à l’atelier un émail (« CQ 03 » de chez Solargtil pour les intimes, qui cuit à 800°C et est sans plomb) qui va bien avec ce four et le peu de temps que contient un après-midi. On peut donc émailler à l’atelier.

On part avec un plan du four à refaire chez soi, toutes les photos qu’on désire et ses pièces cuites en Raku. Egalement un peu de fatigue, beaucoup de plaisir d’avoir participé à cette journée et une connaissance intime nouvelle des transformations de la terre : monter à 900°C avec un tas de briques et quelques bouts de bois, ce n’est pas rien.

Ce stage se passe de 9h30 à 17h30 à l’atelier du Troglodyte à Brain sur Vilaine (sud 35).

Tarifs : 55 € la journée. Moins de 13 ans, chômeurs, titulaires du RSA et étudiants : 35 €. Groupes à partir de 5 : 35€ par personne. Thé et café à toute heure. Apporter son pique-nique – il y a de quoi chauffer de l’eau sur place.

Si vous venez de loin, on peut loger à la GrandMaison de Brain, chambre d’hôtes très agréable à 10 minutes à pied de l’atelier. À quatre kilomètre se trouve l’Hot’berge à La Chapelle de Brain. S’il fait beau, le camping de Beslé est en bord de Vilaine à 3 kilometres.

En savoir plus… (suivre ce lien)

Construire un petit four de potier « Raku » au bois très performant dans son jardin

La poterie est devenu une activité bien particulière. Là où il s’agissait au départ de faire du pratique et du beau avec la terre du coin et les moyens du bord, il ne semble plus possible aujourd’hui de la pratiquer sans faire appel aux magasins de terre, à EDF ou bien Butagaz.

Construire un four raku est un retour vers le rêve de tout potier sensible aux éléments :  cuire au bois ses propres pièces…

Ça va bien au-delà du bricolage et de la lubie écologiste. Confier ses pièces à un four que l’on a construit et à un feu que l’on gère soi-même génère bien des jouissances. Peu de risque pour les pièces, mais l’émotion est forte quand on les voit rayonner du rouge des 900°C… avec des moyens aussi simples que la brique et le bois.

100 à 150 simples briques de terre cuite , une à deux brouettes de bois bien sec, deux à trois heures de construction pour une personne seule. Le matin du stage on construit le four,  l’après-midi on y fait autant de cuissons « raku » que le nombre de pièces à cuire le nécessite. Montée à 900°C en moins de deux heures !  Une fois refroidi, on recouvre le four d’une tôle en attendant la prochaine cuisson.

Voir la page des stages .